Cycle 3
Cycle3/Histoire/La guerre de cent ans

La guerre de cent ans (1337-1453)

Par Ingrid (CE2) et Fanny (CM1)


La bataille d'Azincourt (1415) d'après une miniature du XVe siècle


La guerre de cent ans dura de 1337 à 1453 et opposa les Français aux Anglais.

En 1328, Le roi de France, Charles IV, mourut sans héritier. Les nobles de France ne voulaient pas que le roi d'Angleterre, qui possédait une partie de l'Aquitaine et qui était un cousin de l'ancien roi, prenne sa place. Ils choisirent à la place un autre cousin, Philippe de Valois, pour roi (le futur Philippe VI). Le roi d'Angleterre, Edouard III, décida donc qu'il n'obéirait plus au nouveau roi de France.

Philippe de Valois n'accepta pas que son vassal, le roi d'Angleterre, ne respecte pas la loi féodale. Ainsi commença la guerre de cent ans.
Au début, les Français perdirent des batailles, comme à Crécy (1346) et à Poitiers (1356).
Vers la fin du XIVe siècle, Du Guesclin reprit des villes aux Anglais, en particulier en Aquitaine (comme Bergerac ou Duras).
En 1415, les chevaliers français furent massacrés à Azincourt, bien qu'ils étaient beaucoup plus nombreux que les Anglais.
En 1429, une jeune bergère de 16 ans, Jeanne d'Arc, inflige des défaites aux Anglais et redonne du courage aux Français. Mais elle fut arrêtée et brûlée comme sorcière par les Anglais à Rouen en 1431.
La dernière bataille de la guerre de cent ans eut lieu en Aquitaine, à Castillon, en 1453, et, dès que Castillon fut prise, la ville de Bordeaux se rendit. Le roi d'Angleterre perdit ainsi l'Aquitaine.